Retour Nouvelles

Les nutritionnistes sont des acteurs clés dans toute stratégie d’amélioration alimentaire
2013-11-25

Depuis plusieurs années tout l’échiquier agroalimentaire est sensibilisé à l’impact des choix alimentaires que font les consommateurs sur leur santé. Cette offre alimentaire est en grande partie déterminée par l’industrie elle-même. Des liens directs entre l’apparition de problèmes de santé comme l’obésité, le diabète ou le cancer et les aliments sont maintenant reconnus par la communauté scientifique. Pour les intervenants de la sphère agroalimentaire, le programme Melior est une opportunité de mobilisation vers un même objectif d’amélioration de la santé des Québécois via leur assiette.

Un objectif aussi ambitieux entraîne également de nombreux défis à relever. Que ce soit pour reformuler un produit existant afin de respecter la norme de sodium recommandée par Santé Canada ou encore pour développer une campagne de communication visant une saine alimentation, l’industrie agroalimentaire a souvent besoin d’aide. Ce support provient très souvent des diététistes/nutritionnistes qui possèdent à la fois des connaissances en nutrition, en sciences et technologie des aliments et sur les besoins des individus.

Chez Sobeys-IGA, c’est justement l’équipe Nutrition qui a eu l’initiative d’embarquer dans le mouvement Melior. En collaboration avec leurs collègues des opérations, de la mise en marché, du marketing et des affaires publiques, les nutritionnistes d’IGA ont développé leur première charte d’engagements volontaire de progrès nutritionnels. Au nombre de 10, les engagements contenus dans cette charte sont extrêmement porteurs et contribueront à aider le consommateur québécois dans ses efforts à mieux s’alimenter.

Les nutritionnistes peuvent accompagner les industriels agroalimentaires dans plusieurs projets :

  • développement de produits plus sains
  • reformulation de produits pour respecter des critères précis de sodium, de gras, de fibres, etc.
  • évaluation sensorielle de produits pour s’assurer de l’acceptabilité auprès d’un panel de jury ou un panel de consommateurs
  • participation au développement d’une campagne de communication sur la saine alimentation pour les consommateurs
  • développement d’outils de communications pour les consommateurs

Les nutritionnistes sont souvent le chaînon manquant pour aider l’industrie à faire le lien entre les préoccupations des consommateurs et la saine alimentation.

Deux titres, une profession

Les titres réservés de diététiste et de nutritionniste désignent une même profession. Les diététistes/nutritionnistes sont les experts de l’alimentation et de la nutrition humaine. Cette profession de la santé est la seule reconnue par le Code des professions dans ce champ d’expertise.

 

Mario Lalancette Dt.P, nutritionniste en chef chez Sobeys-IGA, membre de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec