Retour Nouvelles

Savoir démêler le bon grain de l’ivraie
2015-05-26

Depuis quelques années, les nutritionnistes insistent sur l’importance d’une alimentation riche en grains entiers. Le Guide alimentaire canadien recommande d’ailleurs de consommer au moins la moitié des portions de produits céréaliers sous forme de grains entiers.

Pourquoi doit-on les privilégier ? Parce qu’ils sont une excellente source de fibres alimentaires et d'autres nutriments importants comme le sélénium, le potassium et le magnésium. Un aliment riche en fibres rassasie plus. De plus, selon une étude effectuée au Royaume-Uni, manger des grains entiers au moins trois fois par jour permet de réduire la pression artérielle et donc de diminuer les risques de troubles cardiaques et d’accident vasculaire cérébral (AVC).

Et maintenant, comment s’y retrouver ?

L’habit ne fait pas le moine

Les appellations que vous retrouvez sur les emballages sont parfois trompeuses. Évitez les termes marketing, « moulus à la pierre » ou « multigrains », qui ne signifient pas nécessairement que le produit est fait de grains entiers. Ne vous laissez pas non plus berner par le kamut et l’épeautre. Ce sont deux variétés de blé, mais elles ne sont faites de grains entiers que si la liste des ingrédients mentionne « grains kamut entiers », par exemple.

Donc, si vous n’avez qu’une chose à retenir, c’est celle-ci : lorsque vous regardez la liste des ingrédients, chaque grain doit être accompagné de la mention « entier » ou « intégral ». De plus, privilégiez les aliments qui contiennent au moins 3 grammes de fibres par portion.

Quatre mots à retenir

Vous êtes à l’épicerie et vous avez un trou de mémoire sur la façon de repérer les produits faits à base de grains entiers? Recherchez l’avoine, le sarrasin, le riz brun et le quinoa, qui sont toujours des grains entiers.

Nutritifs, mais excitants!

Les grains entiers n’ont pas toujours bonne réputation, car ils semblent ennuyants et peu savoureux. Et pourtant, saviez-vous que le maïs soufflé en est une excellente source? Deux tasses de maïs soufflé comptent comme une portion de produits céréaliers selon le Guide alimentaire canadien, mais évitez d’y ajouter du beurre et du sel et optez plutôt pour des épices ou des fines herbes. Testez des recettes riches en grains entiers, telles que : une casserole d'orge aux tomates et pétoncles grillés ou encore une salade de riz sauvage aux fruits tropicaux, qui sauront vous réconcilier avec les grains entiers.