Retour Nouvelles

Témoignage : pourquoi Fleury Michon a signé non pas une, mais deux Chartes d’engagement Melior
2016-02-03

En mars 2015, la marque de produits cuisinés frais Fleury Michon s’est positionnée en chef de file pour l’amélioration de la santé des Québécois via leur assiette en devenant la toute première entreprise à signer une seconde Charte d’engagements Melior. L’entreprise explique pourquoi elle fait confiance à Melior pour l’accompagner dans son processus d’amélioration de son offre alimentaire, et ce, deux fois plutôt qu’une!

Chez Fleury Michon nous avons une mission claire, fondamentale et spécifique : « aider les gens à manger mieux chaque jour ». Cet engagement, en ligne avec notre histoire et notre culture, est au cœur des attentes de la société québécoise. Cette mission est portée par toutes les équipes Fleury Michon, que ce soit en France où nous sommes établis depuis 1905 ou dans les filiales internationales.

En 2012, nous avons lancé au Québec les 1er mets préparés réfrigérés Fleury Michon fabriqués à Rigaud. Il était donc tout naturel pour nous de poursuivre notre mission ici, au Québec. Dès le début, nous avons établi une charte nutritionnelle avec un cabinet indépendant  de nutritionnistes en se basant sur les recommandations du Guide Alimentaire Canadien. Dès le lancement, nos produits contenaient un taux de sodium inférieur à la plupart des produits existants, de faibles  taux de gras trans, etc … De plus, Fleury Michon s’engage à ce que tous ses produits soit sans agent de conservation, sans colorant ou arôme artificiel, sans polyphosphates, sans MSG, sans chlorure de potassium. En effet, iI pourrait être tentant de réduire son taux de sodium en le remplaçant par un agent salant tel que le chlorure de potassium mais est-ce vraiment meilleur pour le consommateur? 

Nous avons retrouvé chez Melior cette passion et cette détermination améliorer l’alimentation des Québécois. Certes, il est toujours préférable de cuisiner soi-même avec des produits frais non transformés. Mais le rythme des  sociétés actuelles oblige à acheter à un moment ou un autre des produits de l’industrie alimentaire. À nous de montrer qu’il peut exister un autre modèle d’entreprise alimentaire aulequel  les  consommateurs peuvent faire confiance les yeux fermés.

Le programme Melior nous a encouragés dans notre démarche d’amélioration continue. Par exemple, nous n’avions intégré dans notre charte nutritionnelle initiale  aucun critère sur les fibres. Avec  nos engagements, nous avons beaucoup appris dans  ce domaine et ce qui pouvait sembler au départ comme une contrainte supplémentaire pour les équipes est quasiment devenue aujourd’hui un réflexe naturel lors de l’élaboration d’une nouvelle recette. Et ce, bien sûr, sans compromis sur le goût!

Magali Boucard

Chef de Marque Sénior chez Fleury Michon