Retour Nouvelles

Vos produits améliorés sont-ils accessibles?
2013-03-06

Lorsqu’il est question de nutrition, les produits ont souvent le haut du pavé. Mais qu’en est-il de leur accès? Pour le mois de la nutrition, Melior revient sur sa démarche qui propose à la fois d’améliorer la valeur nutritive des produits ainsi que  leur accessibilité.

Plusieurs se questionnent tous les jours à propos de leur alimentation. Mars est un moment approprié pour y réfléchir davantage, puisqu’il s’agit du mois de la nutrition.

Tous peuvent améliorer leur alimentation et, de ce fait, leur santé à long terme par des changements même graduels. C’est ce que propose le programme Melior via les entreprises en améliorant la valeur nutritive de leurs produits, mais aussi en améliorant l’accessibilité à des produits améliorés. D’ailleurs, le deuxième volet du programme visant l’accessibilité des produits propose aux entreprises d’améliorer l’offre alimentaire de différentes façons.

Trois types de gestes peuvent contribuer à améliorer l’accessibilité des produits améliorés :

  1. L’organisation vise la mise en valeur de produits améliorés ou meilleurs pour la santé. Par exemple, un détaillant pourrait mettre en valeur des produits meilleurs pour la santé offerts près des caisses. Un autre exemple de mise en valeur de produits améliorés fait par Groupe Compass a été d’améliorer l’identification des meilleurs choix dans les différentes stations de ses cafétérias.
  2. L’adoption de mesures de sensibilisation à une meilleure alimentation est également un engagement important. Les supermarchés IGA offrent un très bel exemple de mesures de sensibilisation, tant envers ses fournisseurs qu’envers sa clientèle. Entre autres, IGA s’est engagé à réaliser un forum de sensibilisation auprès des fournisseurs au sujet de l’importance de la nutrition et du lien entre l’alimentation et la santé. L’entreprise offrira également des causeries santé animées par des nutritionnistes en magasin et disposera des fiches-recettes en magasin qui respectent des critères nutritionnels précis.
  3. Finalement, on peut augmenter l’offre de produits améliorés ou meilleurs pour la santé. Les restaurants Pacini ont adopté un bel engagement en ce sens dans leur charte : la possibilité de remplacer toutes les pâtes blanches (sauf les lasagnes) par des pennes aux grains entiers. Le groupe Compass a choisi pour sa part d’accroître le volume de l’offre de produits meilleurs pour la santé, tels que les produits céréaliers à grains entiers (+40 %) et les fruits, salades de fruits et légumes (+20 %). Ces engagements donnent la possibilité au client de choisir une alternative meilleure pour sa santé.

Évidemment, il ne faut pas oublier tous les engagements possibles sur l’amélioration de la valeur nutritive des produits. Mais il est important de se rappeler que l’accès à ces produits améliorés joue aussi un rôle important.

Pour consulter tous les engagements des entreprises signataires, visitez le www.programmemelior.com/entreprises/indicateur-melior/.